Curieuse journée en ce vendredi : un enfant malade, c'est déjà un mauvais départ, et pourtant : Maïlys a été adorable, elle a bouquiné, joué au sim's et regardé un peu la télé entre deux calins ! A 11 heures, rendez vous à la maison avec une journaliste (et je bénis le ciel de travailler "at home" dans ces cas là !) ; interview très sympa dans un vraie bonne humeur avec une journaliste / écrivain et blogueuse (voici son lien)... et fin de semaine tranquille à régler les dernières urgences et à préparer mon periple de début décembre... Et j'ai même eu le temps d'aller chez mon marchand de légumes préféré et ma boulangerie "les docks délices" à Biarritz pour récupérer des échalottes fraîches et une belle pate feuilletée du boulanger pour ma recette de demain : la tarte tatin aux échalottes confites !

Passons à mes Saint Jacques flambées : cette recette est un grand classique pour la famille... Les noix de Saint Jacques sont préparées sans les corails (mon mari déteste et en bon breton, faut pas insister...) ; Cette fois-ci je les ai présentées avec des pommes de terre au romarin (une variante de la recette de Jamie Oliver).

recettes_5_octobre_06_022Ingrédients :

  • 400 g de noix de St Jacques
  • ail
  • crème liquide
  • basilic
  • ciboulette
  • romarin
  • whisky
  • pommes de terre grenaille
  • piment d'Espelette
  • sel
  • huile d'olive

Méthode très facile, car il s'agit d'une recette qui bluffe ! super rapide, super bonne pour petit dîner en tête à tête avec mon amoureux ! En bonne flemmarde prévoyante, j'ai utilisé des noix Picard que je décongèle avec un mélange d'eau et de lait pendant 3 heures. Au moment de les cuire, je les dépose sur du papier absorbant. Cette fois-ci j'ai aussi coupé dans la largeur.

Evidemment il faut commencer par les pommes de terre, je préfère personnellement les grenailles, je les précuits pendant 15 minutes.

recettes_5_octobre_06_026

Ensuite, je les saute à la poêle avec un peu d'huile d'olive, et du romarin finement ciselé ; le romarin c'est un délice de parfum et de goût !

La cuisson des Saint Jacques est faite en une minute : faîtes chauffer la poêle, et jeter vos noix avec de l'ail haché... Sur feu vif, tournez les noix très vite, elles doivent prendre un peu de couleur... le coup de génie c'est la lichette de whisky qui va enrober tous les arômes ! Terminez par un peu de crème liquide, du sel et du piment d'Espelette et les herbes fraîches ciselées.

Cette fois-ci j'ai présenté le plat et l'accompagnement dans une collection très design des Porcelaines Bidasoa, mon fabricant pour Assiettes et Compagnie... très bientôt certains modèles seront disponibles sur le site...

En attendant testez cette recette, elle est terrrrrible !