Faire manger de la soupe aux enfants est une épreuve chez vous ? pas d'inquiétude, chez nous aussi !

Mais voilà, avec ce velouté potiron carottes et sa petite vache qui rit dedans, vous allez revoir vos classiques et retrouver les sourires à table, promis !

Ceci dit, optez aussi pour ma présentation, depuis le temps que je vous dis que le contenant est important dans le plaisir de manger !!!

DSC02638Ingrédients :

  • potiron ou potimaron
  • 5 carottes
  • 1 patate douce ou 1 grosse pomme de terre
  • 2 oignons
  • 1 feuille de laurier
  • 2 vache qui rit
  • huile d'olive

Commencez par ouvrir délicatement le capuchon de votre potiron, avec grâce et doigté pour faire quelque chose de joli : enlevez les graines puis creusez pour récupérer la chair du potiron ;

Coupez votre patate douce (ou pas) en gros dés ; de même avec les carottes ; émincez vos oignons ;

Dans votre cocotte, mettez les oignons à revenir avec un peu d'huile d'olive ;

Rajoutez les cubes de légumes, remuez et versez un petit verre d'eau ;

DSC02643Laissez cuire à feu très très doux pendant une trentaine de minutes ;

Mixez votre velouté et vérifiez l'assaisonnement ; rajoutez deux vaches qui rit et mélangez bien ;

Versez votre velouté de potiron dans votre potiron, déposez le tout sur un joli plat (ici le plat creux Dicton Culinaire)... et laissez la magie opérée...

Mais non ce n'est pas de la magie, juste du talent !

Dernière minute : LE potiron, choisissez le bien ! et pour ceux qui ont raté ma combine, je la redonne : allez chercher vos légumes directement à la source, dans l'exploitation Gastemendia à Villefranque chez Daniel Sallaberry... (tous les détails sur ce billet des Espadrilles) ;

DSC02642Lundi dernier j'ai bien mis 5 minutes à choisir mon spécimen de potimaron, la patronne a bien ri et m'a raconté les dernières visites des blogueuses via Assiettes & Gourmandises mais aussi via mon autre blog Les Filles en Espadrilles ! Vous serez bien accueilli(e), la promenade est jolie, la combine est sûre...
Ah oui évidemment, je rajoute un mot sur les pommes de la famille Larre (juste un peu plus loin), les Belchard sont arrivées, un vrai délice : on mange un plateau de 8 kg en 15 jours ! vous n'avez pas fini de trouver des recettes de pommes !